La lumière bleue

Qui est-elle?
D'où vient-elle ?
Pourquoi s'en protéger?

Qu’est-ce que la lumière bleue?

La lumière bleue c’est quoi ?

C’est en fait une partie de la lumière, du spectre. Nous y sommes donc exposés au quotidien, et c’est tant mieux !

En effet, la lumière bleue a un rôle important dans ce que l’on appelle le cycle circadien. La lumière bleue permet dans une certaine mesure de réguler le sommeil et l’humeur car elle informe notamment de l’état éveil/sommeil.

Notre exposition naturelle à la lumière bleue est donc tout à fait positive.

realité virtuelle et lumiere bleue

D’où vient-elle ?

La lumière bleue est présente dans la lumière naturelle du soleil ainsi que dans les éclairages artificiels : fluorescents et LED.

Dans notre ère digitale, nous sommes surexposés à la lumière bleue par la multiplication des écrans à LED : TV, tablettes, smartphones, et bien sûr ordinateurs.

Du coup, la lumière bleue se retrouve partout. À l’extérieur, la lumière du soleil et à l’intérieur les sources de lumière bleue artificielles comme les appareils électroniques tels les téléphones mobiles et ordinateurs de même que les lampes fluorescentes (économiques en énergie) et lumières LED.

Ces différents écrans nous exposent à la lumière bleue à haute dose, et des études montrent qu’une partie du spectre des LED est nocif pour la rétine.

De quelle lumière bleue doit-on se protéger ?

La lumière bleue à haute intensité, qui pénètre plus loin dans l’oeil (image 1) est dangereuse. Présente en grande quantité dans les LED, c’est elle qu’il faut surveiller.

Déplacez le curseur rouge pour voir la différence entre la lumière naturelle et la lumière artificielle afin d’observer la quantité et l’intensité de lumière bleue présente

  • La lumière naturelle envoie une quantité de lumière bleue bénéfique pour l’organisme et bien « répartie »

 

  • La lumière des LED, éclairages artificiels et écrans renvoie une quantité beaucoup plus importante de lumière bleue et plus spécifiquement dans des fréquences nocives pour la rétine

 

En cela, la surexposition aux écrans est un danger pour la santé puisque cette lumière à haute intensité peut conduire à développer certains troubles et maladies.

Quels sont ses dangers et conséquences ?

Court terme : fatigue visuelle chronique
Moyen terme : perturbation de l’humeur et du sommeil
Long terme : risque accru de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), cancer, dépression

70 % des adultes ont connu des symptômes de fatigue visuelle numérique, mais la plupart n'ont rien fait pour y remédier principalement à cause du manque de connaissances sur le sujet.

Vision Council - 2013 - Etats-Unis

La fatigue visuelle : c’est quoi ?

C’est la combinaison des symptômes nuisibles à l’apprentissage et à la productivité au travail. On l’appelle aussi syndrome de l’ordinateur et il implique : vision trouble, difficulté d’accommodation, yeux secs et irrités, maux de tête, douleurs au cou et au dos. La fatigue visuelle liée aux écrans est passé devant le syndrome du canal carpien, devenant la première source d’inconfort sur ordinateur.

MAUX DE TÊTE

YEUX SECS

VISION TROUBLE

 SENSATION DE FATIGUE

La DMLA : pourquoi la lumière bleue joue un rôle aggravant?

Une étude médicale de Harvard souligne que « la lumière bleue de haute énergie visible (HEV) représente, depuis des années, la forme de lumière la plus néfaste pour la rétine.

À la suite d’une exposition chronique, on peut s’attendre à une croissance à long terme du nombre de cas de dégénérescence maculaire, de glaucome et de maladies dégénératives rétiniennes. »

Dans un document publié par l’American Macular Degeneration Foundation (AMDF), l’on rapporte que « les rayons bleus du spectre semblent accélérer la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DLMA) plus que tout autre rayon du spectre. »

60
des gens passent plus de 6h devant un écran d'appareil numérique

Exposés à la lumière bleue ? N’attendez plus :

Choisissez la meilleure protection sur le marché avec 65% de filtration de la lumière bleue : Gunnar